• KATALIZE

Les prévisions de ventes parfaites n'existent pas!

Depuis plusieurs décennies, la mondialisation de l'économie et les délocalisations successives en pays low cost, ont été les principales réponses apportées pour gagner en compétitivité sur des marchés où la concurrence est devenue mondiale. Chaque groupe industriel a désormais des approvisionnements majeurs de matière, composants ou produits en Asie, aux USA, en Inde…au grand dam de notre tissu industriel européen.

D'autre part, l'accélération des renouvellements de produits ont permis d'offrir plus de nouveauté, plus souvent. Les cycles de vie des produits et solutions sont donc de plus en plus courts. Il faut donc renouveler les stocks de composants de plus en plus souvent, et le taux d'obsolescence augmente régulièrement.

Ces évolutions du marché ont pour conséquence de complexifier une Supply Chain désormais mondiale et de plus en plus volatile et instable. Il faut anticiper les délais long des composants venus d'Asie qui viennent par bateau. Il faut également prévoir l'évolution d'une demande qui peut varier très rapidement. Il faut savoir gérer des stocks de composants et matière qui peuvent rapidement devenir obsolètes et palier aux ruptures sur ce qui n'a pas été anticipé. Enfin on n'est jamais à l'abri du retard de fournisseurs qui subissent également à leur niveau les aléas d'une chaine d'approvisionnement complexe et mondialisée.

Enfin les clients souhaitent des délais de livraison de plus en plus courts, souvent beaucoup plus court que le délai d'approvisionnement et de fabrication. Il faut donc anticiper et stocker les composants et matières, voir stocker les produits finis directement pour être capable de proposer un délai de livraison compatible du marché.

Ces phénomènes sont au cœur des préoccupations des équipes Supply Chain de nombreuses entreprises.

La solution naturelle pour répondre avec plus de certitude aux besoins du marché est d'anticiper. Anticiper les ventes, les besoins, les saisons, les tendances, les envies…pour commander en avance les approvisionnements aux délais les plus longs et engager les plans de production au bon moment.

Pour cela, la solution que nombreux acteurs ont trouvé pour répondre à cette Supply Chain de plus en plus instable est de renforcer la justesse des prévisions de ventes, les fameux "forecasts"…On investit alors dans des modèles complexes de projection futures des ventes, dans des logiciels spécialisés, on renforce les équipes dédiées aux forecasts…bref on cherche à rendre sur et fiable ce qui par nature ne le sera jamais.


Alors que cet exercice de projection est essentiel pour anticiper à long terme les tendances fortes du marché, les saisons, les promotions, les forecasts ne peuvent être une


solution fiable pour engager des commandes d'approvisionnements de composants ou de matière. Pourtant les forecasts nourrissent les plans de productions de la grande majorité des entreprises manufacturières.

Ne constatez-vous d'ailleurs pas que votre niveau de stock est trop élevé ? Les provisions pour absorber les obsolescences ne font-elles pas qu'augmenter tous les ans ? Le taux de rupture de composants n'augmente-t-il pas de plus en plus chaque année?

Si c'est le cas, la solution est simple bien que peu connue et appliquée. Elle implique de changer de paradigme et de ne baser ses réapprovisionnements en matière, composants et produits finis uniquement sur des données sures et fiables. Ces principes de réapprovisionnement basés sur les consommations réelles et commandes clients fermes ont été d'abord proposés par la Théorie des Contraintes et le lean avant d'être repris et développés par les approches Demand Driven en 2011. (voir https://www.demanddriveninstitute.com/)

Aujourd'hui les entreprises dont la Supply Chain suit les principes d'un modèle Demand Driven bénéficient d'un réel avantage concurrentiel. Elles se targuent d'offrir des délais de livraison plus court et un taux de service client proche de 100%, des niveaux de stocks plus bas et une agilité record pour adapter son outil industriel aux aléas des marchés.

Si vous aussi vous souffrez d'une forte volatilité de la demande de votre marché, d'une supply chain en souffrance, mettez en place le DDMRP - Demand Driven Material Requirements Planning et des modèles opératoires tirés par la demande - Demand Driven Operating Model / Demand Driven S&OP. Vous créerez ainsi un réel avantage concurrentiel sur votre marché.

Pour en savoir plus ou en parler, contactez-nous.

#katalize, #DDMRP

24 vues0 commentaire