• KATALIZE

Retard sur un projet : combien cela vous coûte-t-il vraiment ?

Le retard représente un facteur majeur de contre-performance des projets. Cette problématique n’est pas isolée puisque 43 %[1] des projets livrés ne sont pas jugés suffisamment performants (retard, dépassement budgétaire, caractéristiques ou fonctionnalités manquantes). Illustration à travers 3 exemples et leurs conséquences.


Quelles qu’en soient les raisons, les conséquences liées au retard empêchent l’entreprise de répondre à ses enjeux, avec un coût souvent mal mesuré ainsi qu’une dégradation de sa réputation et de son image de marque.


Manquer la saison

La construction des Villages Nature, un immense complexe touristique à proximité de Disneyland Paris, a débuté en 2013 pour un coût estimé à 360 millions d’euros.

Leur ouverture a connu un certain nombre de faux départs, avec pas moins de 4 reports successifs. Tout d’abord prévue au printemps puis à l’hiver 2016 avant d’être décalée au 11 août 2017, elle a finalement eu lieu en septembre 2017, soit avec 18 mois de retard.


En cause, « des erreurs de conception et de passage de marché » d’après le groupe Pierre et Vacances, propriétaire des lieux. Ces erreurs ont occasionné des surcoûts plombant leurs comptes annuels (perte nette de 56,7 millions d’euros), soit 3,2 millions par mois de retard.


Au-delà de cet aspect financier, les conséquences sont multiples :

  • ouverture à la fin de la saison touristique,

  • obligation d’assumer les charges des lieux d’octobre à mars, une période creuse (représentant 40% du chiffre d’affaire annuel mais la moitié des charges à assumer)

  • nécessité de proposer des solutions de remplacements aux touristes qui avaient réservé en août,

  • et enfin, atteinte globale à l’image de l’entreprise.


Se faire distancer par ses concurrents

Innovant ou non, tout projet se doit de sortir rapidement pour ne pas se faire dépasser par la concurrence et ne pas perdre de parts de marché. Apple l’illustre bien : faute de trouver un fournisseur de modem 5G pour ses iPhones compatibles 5G, le fabricant à la pomme risque d’être dépassé par les concurrents Android, Samsung ayant d’ailleurs déjà sorti son mobile compatible 5G.


La sortie de ces smartphones, prévue initialement pour 2019, a ensuite été décalée à 2020, Apple évoquant un marché encore immature. Cette problématique liée aux modems la retarde à nouveau, alors qu’Apple est d’ores et déjà distancée par ses concurrents. D’après l’IDC, Samsung est en effet en tête des ventes (23,1% des parts de marché) suivi par Huawei (19%), puis Apple (11,7).


Dégrader sa performance économique

Faire en sorte que chaque vol arrive à l’heure implique une grande coordination entre les différentes parties prenantes : aéroports, contrôleurs aériens, maintenance… Si des points de congestion apparaissent, ils impactent la totalité de la chaîne. Cette gestion des vols s’apparente en cela fortement à la gestion d’un portefeuille de projets. En Europe, les retards dans le transport aérien ont explosé de 274% en 4 ans. En 2018, il aurait coûté 17,6 milliards d’euros aux compagnies aériennes, chargées d’indemniser les passagers au-delà de 3h de retard.


Les causes de cette hausse ? L’encombrement du ciel suite à l’augmentation du trafic, mais aussi un manque de personnel de contrôle aérien ou encore une « structure inefficace de l'espace aérien européen dans son ensemble », d’après A4E, association qui regroupe 15 compagnies aériennes.


Vous voulez optimiser la performance de vos projets et éviter leurs retards et conséquences ? Contactez Katalize, cabinet de conseil en management. www.katalize.fr

[1] Source - The Standish Group – chaos research report 2013

Katalize S.A.S., société au capital de 10 000 euros, inscrite au RCS de Paris sous le numéro 823 661 160

2020 - tous droits réservés